Call for Papers / Appel à communications

ENGLISH VERSION

Call for Papers: XVIIth Triennial Congress of the International Courtly Society (University of British Columbia, 24-28 July 2023)

As the International Courtly Literature Society approaches its half-century of existence, it feels appropriate for its next International Congress – which will take place at the University of British Columbia (Vancouver, Canada) from July 24th to 28th 2023 – to have Redefining Courtliness as its theme.

Courtliness has been one of the most fundamental concepts in the study of medieval literature for almost 150 years. When he described “courtly love” in 1883, Gaston Paris might not have imagined the perennial critical success that the term would have, as well as its lexical productivity, leading to cognate notions such as courtliness, courtly culture, courtly politics, grand chant courtois and, of course, courtly literature, the expression that unites the ICLS.

But what exactly is courtliness? Is it a social phenomenon? An aesthetic? An ideology? A way to regulate human relations within feudal courts? A narrative and poetic framework that organizes writing about adventures and love? A fantasy concocted by troubadours and trouvères, but never realized as such or, on the contrary, an authentic way of life that dominated the occitanophone and francophone courts of the 12th century and well beyond?

The critical landscape has changed considerably since the founding of the ICLS, and the new perspectives of recent decades have profoundly transformed the ways in which we might envisage courtliness. Gender studies and queer studies shed new light on courtly heteronormativity, while feminist approaches help us better understand the dialectics of emancipation and objectification that structure courtly writing. The global medieval perspective helps us better comprehend how courtliness anchors itself within a series of concentric geopolitical and geocultural circles that stretch from Al-Andalus to the Holy Land; material philology and new codicology shed light on the networks of production and reception, located at the intersection of courts and cities, that allow the dissemination of courtly phenomena.

In the spirit of the new approaches that are energizing the field of medieval studies in the 21st century, we invite you to help us collectively redefine courtliness – the concept that brings us all together within our Society.

Among the possible approaches to this theme, we invite you to consider (though this list is not exhaustive):

  • Uses and functions of courtliness
  • Courtliness as an aesthetic
  • Courtliness as an ideology
  • Courtly figures (characters, authors, patrons, medievalists)
  • Forms and formats of courtliness
  • Courtly media
  • Discourses of/on courtliness
  • Courtly lexicon
  • Courtly territories
  • The critical historiography of the notion
  • Courtliness, a medievalist invention?

As usual, the intellectual exchanges that will constitute the substance of the conference will be enhanced by several visits organized in the Vancouver region. After the recent pandemic years where we had to do our research in isolation, we look forward to offering you this opportunity to come together in a friendly atmosphere where we can develop and/or renew professional and personal contacts in person.

We invite you to send your proposals of up to 200 words for 20-minute papers in English or French, by September 1, 2022 to the following address: icls.congress@ubc.ca. We will also consider proposals for sessions consisting of up to 4 papers.

VERSION FRANÇAISE

Appel à contributions : XVIIe congrès triennal de la Société Internationale de Littérature Courtoise (Université de la Colombie-Britannique, 24-28 juillet 2023)

Alors que la Société Internationale de Littérature Courtoise approche de son demi-siècle d’existence, il ne nous a pas paru inopportun que son prochain congrès international – qui se déroulera à l’Université de la Colombie-Britannique (Vancouver, Canada) du 24 au 28 juillet 2023 – ait pour thème Redéfinir la courtoisie.

Depuis presque un siècle et demi, la courtoisie est l’un des concepts les plus fondamentaux des études en littérature médiévale. En décrivant « l’amour courtois » en 1883, Gaston Paris n’imaginait peut-être pas la pérennité critique qu’aurait ce terme, ainsi que sa productivité lexicale : courtoisie, grand chant courtois, et bien sûr littérature courtoise, cette expression qui nous réunit au sein de la SILC.

Mais qu’est-ce que la courtoisie, au juste ? Est-ce un phénomène de société ? Une esthétique ? Une idéologie ? Une façon de réguler les rapports humains dans les cours féodales ? Un cadre narratif et poétique qui permet de parler d’aventures et d’amour ? Un fantasme concocté par les troubadours et les trouvères, mais jamais réalisé en tant que tel, ou au contraire un authentique mode de vie qui domina les cours occitanophones et francophones du XIIe siècle et au-delà ?

Le paysage critique a bien changé depuis la fondation de la SILC, et les nouvelles perspectives des dernières décennies ont profondément transformé le rapport que nous pouvons avoir à la courtoisie. Les études de genre et les études queer jettent un éclairage nouveau sur l’hétéronormativité courtoise, tandis que les approches féministes nous aident à mieux cerner la dialectique d’émancipation et d’objectification qui structure l’écriture courtoise ; la perspective du Moyen Âge global nous aide à mieux voir comment la courtoisie s’ancre dans des cercles géopolitiques et géoculturels concentriques qui vont d’Al-Andalus jusqu’en Terre Sainte ; la philologie matérielle et la nouvelle codicologie nous aident à comprendre les réseaux de production et de réception, au confluent des cours et des villes, qui permettent la diffusion du fait courtois.

C’est dans l’esprit des nouvelles approches qui dynamisent le champ des études médiévales au xxie siècle que nous vous invitons à collectivement redéfinir la courtoisie, ce concept qui nous rassemble tous au sein de notre Société.

Parmi les approches possibles de ce thème, on pourra envisager (sans exclusive) :

  • Usages et emplois de la courtoisie
  • La courtoisie comme esthétique
  • La courtoisie comme idéologie
  • Figures courtoises
  • Formes et formats de la courtoisie
  • Les médias de la courtoisie
  • Les discours de/sur la courtoisie
  • Le vocabulaire courtois
  • Territoires de la courtoisie
  • L’historiographie critique de la notion
  • La courtoisie, un fantasme de médiévistes ?

Comme d’habitude, les échanges intellectuels qui constitueront le fond même de la conférence seront agrémentés de plusieurs visites organisées dans la région de Vancouver. Après ces années de pandémie où nous avons dû faire notre recherche en isolement, nous avons hâte de vous offrir cette occasion de nous rassembler dans une atmosphère conviviale où nous pourrons développer ou renouer des contacts professionnels et personnels en personne.

Nous vous invitons à envoyer vos propositions de 200 mots maximum, pour des communications de 20 minutes en anglais ou en français, avant le 1e septembre 2022 à l’adresse suivante : icls.congress@ubc.ca. Nous examinerons également les propositions de sessions rassemblant jusqu’à 4 communications.