semaine 8

le 26 février: Marie Laberge, Aurélie, ma sœur
→ cours magistral: introduction (notes de cours à venir)

le 28 février: Marie Laberge, Aurélie, ma sœur
→ cours magistral: nuit I + début de nuit II
→ travail en classe (et à la maison): nuit II

LECTURES À FAIRE CETTE SEMAINE: nuits I et II

SUGGESTION: la lecture de la pièce à haute voix, entre vous, en groupes de deux (ou quatre = 2×2), entre les cours.

COMMENTAIRES SUR LE BLOG:
(1) posez une question sur les lectures de cette semaine
→ au moins avant le cours de jeudi
(2) faites un commentaire sur le(s) cours magistral
→ au moins un commentaire, après le cours de jeudi
(3) une réflexion sur les lectures
→ au moins une, avant la fin de la semaine

ET/OU

Relisez la Nuit II. Prenez un des deux personnage (Aurélie ou La Chatte), et regardez son texte de près. Que vous révèle ses énoncés sur son caractère?
Retrouvez des expressions, des cadences, des façons de parler qui en sont typiques (un seul, ou quelques-uns : 10 maximum). Ses traits charactéristiques : le ton et le style, l’humeur (et l’humour aussi), et les attitudes (envers les autres) ; les goûts ; les réactions et le comportement ; les sujets de conversation qui reviennent, les obsessions, les bêtes noires,…
Bref :
1. que savez-vous à propos de de ce personnage, en vous basant sur ce qu’elle dit, directement dans le texte ?
2. quelles implications et quelles conclusions en tirez-vous ?

 

8 thoughts on “semaine 8

  1. Aubrey

    En lisant la nuit 1, j’ai remarqué que la langage utilisé par les deux femmes est très réaliste. L’histoire est écrit dans une français très familière, presque joual. De temps en temps il y a même des expressions anglophone comme “show-off” (23) et “le look” (29). Cependant, les personnages utilise cette langage pour exprimé des idées très romantiques (et poétique) comme “J’voulais qu’t’ayes queque chose qui t’rappelle que t’es quelqu’un de très bien. Une femme précieuse” (31, au sujet de la bague). J’aime beaucoup la mélange de réalisme et romanticisme qui se trouve dans la dialogue.

    Reply
  2. Helena Fisher-Welsh

    Est-ce que nous allons à traiter une partie de la langue utilisée dans le pièce? Je suis trouver beaucoup de mots inconnu, probablement parce qu’ils sont soit argot ou contractions.

    également–Le mot « kif-kif » vient de l’arabe – The word “kif-kif” comes from Arabic

    Le beurre, la margarine, c’est kif-kif, n’est-ce pas ? – Butter, margarine, it’s all the same, isn’t it?

    Related: le kif – hashish; C’est du kif – It’s the same thing.

    Reply
  3. Tom

    La chatte est un personnage très complexe, elle est vivante et passionnée. Elle toujours dit ce qui est sur son esprit, et donne son opinion sur tous les sujets. Elle utilise le langage familier, et va parle de tout avec Aurélie, qui elle appelle Mamélie pour montre son affection de sa mère adoptive. De qui elle pense est incroyable et mérite d’avoir tout ce qu’elle veut.

    « Qu?est-ce que tu penses! Des femmes comme toi, faut les gâter. » pg. 57 (parle d?Aurélie)

    La relation entre les deux leur permet de transcender les liens sociaux et montre le chat comme un personnage capable d’aimer tout. Ce aussi évident en la tendresse qu?elle mont à Jean-Louis.

    « on peut passer des heures à s?caresser. » pg. 71 (Lui)

    Elle aime beaucoup des aspects de la vie, elle vit très passionnée et accepter la vie dans toute la mesure.

    « j?te dis qu?des fois? par chance que quand y est là, j?oublie tout. Ah? Mamélie, c?est la première fois d?ma vie qu?j?ai hâte qu?les Fêtes soient finies. » Pg. 73

    Reply
  4. Aubrey

    Nuit 2, Analyse d’Aurélie:
    Ce que j’ai remarqué d’Aurélie dans cette scène c’est ses pauses qui sont écrites dans la didascalie. Beaucoup de fois ça dit après un temps entre parenthèse. Selon moi, ça signifie la sagesse d’Aurélie. Elle est quelqu’un qui prend sa temps à repondre des questions parce qu’elle pense beaucoup aux meilleurs façons à les répondre. Tous ce qu’elle dit, elle veut qu’elle exprime le meilleur que possible. Aussi, beaucoup de que qu’elle dit est dans le style des questions. Je crois ceci est un habitude qu’elle a quand elle discute avec la Chatte car elle veux que la Chatte exprime plus. Aurélie est une professeur meme envers la Chatte et très rarement donne les réponse à Charlotte mais plûtot la guide pour qu’elle trouve les réponses elle meme en parlant.
    Je remarque qu’Aurélie a une style d’humeur foncé et sarcastique. Elle rit à des évènement sérieuse qui du lui rendre fâché ou triste. Par exemple, à la page 64, elle explique comment Gaétan est partir quand il a rendre une autre femme enceinte. Elle dit “l’jour où sa maitresse est tombée enciente. Pas très originale”.
    Ca a l’aire qu’Aurélie est une femme très raisonable et ne juge pas. Elle a beaucoup de patience. On sait ca par comment elle traite la Chatte mais aussi de ce qu’elle dit au sujet de ses étudiants.
    Ca façon d’aimer est inspirante, meme Charlotte l’a dit. A la page 75, Aurélie explique au sujet de sa soeur “On a beau aimer quelqu’un, ça nous permet pas de l’consoler malgré lui. Y faut attendre… attendre que la personne demande queque chose.”. Ce qu’on voit ici est une manière d’aimer remplie du maturité et la sagesse. Aurélie est altruiste parce qu’elle respect les souhaites de ceux qu’elle aime au lieu de faire ce qu’elle veux (comme aller visiter sa soeur en Italie).

    Dernièrement, Une chose qui revient pendant ce nuit c’est la sujet des souvenirs. Aurélie se souvient et raconte des histories du passé comme sa fête quand La Chatte avait 5 ans et le Noël avec la Chatte. Ces souvenirs nous donne l’impression qu’Aurélie est certainement une figure marternelle pour Charlotte.

    Reply
  5. Nelly Ky

    Nuit 2
    Selon moi, la chatte est un personnage qui n’a pas assez confiance en elle. Elle a constamment besoin d’être rassurée sur son physique, son habillement, son comportement. Elle a besoin de quelqu’un pour la guider dans ses décisions et dans sa vie en général. Par contre, elle est sensible et tient a coeur les sentiments des autres. Elle s’attache aussi vite aux gens comme par exemple a l’homme qu’elle a rencontre et qui pour elle était l’homme de sa vie. (P 65)

    C’est un personnage très authentique car elle dit ce qu’elle pense, sans retenues et on peut voir qu’elle est sincère dans ses propos. Elle s’exprime par un langage familier (Ouain, C’pas, d’filles) et elle est aussi très romantique. Elle aime parler de l’amour et tout ce qui a un rapport avec ce sentiment. Pour elle, c’est étonnant que certaines personnes n’aient jamais connut le vrai amour car elle est persuadée que c’est une chose que tout le monde devrait avoir expérimenté une fois dans leur vie: ” Ca t’est jamais arrive? t’es sure?” P 17

    Je dirai aussi qu’elle est un peu naïve, car après avoir rencontre le jeune homme, elle se voyait déjà a ses cotes, elle voyait déjà son avenir avec lui sans prendre le temps d’étudier la situation de cet homme en profondeur: “Mais y m’a choisi! Y m’a choisie, j’te jury. Apres les fetes, y part. A l’sait… ” P. 72. Ce n’est qu’après, qu’elle s’est rendue compte, que la situation de l’homme était trop compliquée pour qu’ils puissent continuer leur histoire.

    C’est aussi un personnage extraverti, qui se confie sans gènes et qui parle de tout ce qui lui passe par la tête sans problèmes. Elle est très ouverte et aborde certains sujets sans aucun scrupule (le sexe par exemple P63). Elle est aussi généreuse, attachante, curieuse et pleine de vie. (P 58-59)

    Reply
  6. Equus

    Ce que je vois en lisant le nuit 2, c’est que la Chatte semble garder beaucoup de ressentiment à propos de son enfance. Elle a un point de vu très négatif envers les enfants que Aurélie enseigne, et je crois que c’est indicatif de ses sentiments sur sa mère et son enfance.
    “Quinze tits-enfants fuckés…” (p.53)
    “Comment tu-fais pour travailler dans misère de même toué jours?” (p.54)
    “Parce qu’y s’sont pas laissés pis qu’y s’sont chicanés…” (p.54-56″)
    Elle est accablé avec ce qui c’est passé dans son enfance et cela affecte comment elle se comporte et ses sentiments envers les enfants.

    Reply
  7. Zainab Aziz

    Jusqu’à date je trouve que le dynamique entre Aurelie et la chatte est plutôt comme amis que de mère et fille. Bien sur on voit comment Aurelie est plus mature et plus soigneuse et que la chatte et plus jeune et naïve. On apprend dès la première nuit que Aurelie est divorcé ce qui peut expliquer son caractère. À la page 26 Aurelie admet à la chatte qu?elle n?a jamais été amoureuse et qu?elle trouve la chatte chanceuse d?avoir ces émotions envers ce gars.

    Reply
  8. OO

    Je pensais que les sentiments de Chatte (par exemple, d’être nerveux) était très facile comprendre (en particulier quand elle n’était pas sûre de la tenue — c’était vraiment drôle). J’ai aussi bien aimé la relation entre Chatte et Aurélie, où ils sont capable de parler librement de tout et même se présenter à des heures inhabituelles de parler.

    Je me demande si le gars va vraiment quitter sa famille et choisissez Chatte. Je n’aime pas l’idée d’une affaire, donc cette partie est un peu troublant.

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published.