SEMAINE 7 – du 24 au 28 février

  • un exemple (choix d’un étudiant, commenté en classe):

Pouding au pain frais et crème anglaise : Roland Del Monte, recettes-de-chefs.ca

la Renaissance (2)

    • le pudding au pain:
      voir aussi: le pain perdu, budino dei medici, « bread pudding » sur Pinterest- la Renaissance et le recyclage
      – la transmission et le mouvement des idées et des techniques / technologies
      – à qui appartient un bien culturel?- l’idée d’une collection :
      l’humanisme, l’édition, les bibilothèques, les collections d’œuvres d’art et le collectionnisme, et le concept de la préservation et de la conservation→ lien à vos projets, surtout au portfolio, votre collection particulière en ligne, virtuelle

 

  • un exemple d’une collection virtuelle :

Bread Pudding Recipes & Ideas : Pinterest

Marie de Médicis: portrait, huile sur toile ; par Frans Pourbus le Jeune (vers 1609-10)
http://commons.wikimedia.org/wiki/File:MariadeMedici02.jpg

Marie de Médicis : portait, huile sur toile ; par Paul Rubens (1622).
http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Peter_Paul_Rubens_095b.jpg

Le couronnement de Marie de Médicis (lors de sa régence quand son mari, Henri IV, meurt en 1610 et elle devient reine au nom de son fils): tableau, huile sur toile ; par Paul Rubens (vers 1622-25).
http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Rubens_-_Couronnement_de_Marie_de_Médicis_le_13_mai_1610.jpg

Marie de Médicis: portrait, huile sur toile ; par d’Antoine Van Dyck (vers 1631).
http://commons.wikimedia.org/wiki/File:MariadeMedici12.jpg

11 réflexions sur « SEMAINE 7 – du 24 au 28 février »

  1. Jordy

    On a dit que marmalade n’est pas français dans le classe d’aujourd’hui. Ma question – est-ce que c’est vrai?

    Selon mon bon ami Sir Michael Caine, le mot « marmalade » a ses origines dans les temps de Marie, Reine des Écossais. Le règne de Marie ( 14 Décembre 1542 – 24 Juillet 1567) a été un mélange des cultures et langues. Marie a été élevée en France, et à la mort de son mari François II de France, elle a fuit à l’écosse, en prenant beaucoup de sa maison royal. En Edinburgh, certains serviteurs étaient français, certains écossais. Quand elle était malade, elle a sollicité de la jelée du coing (quince jelly). Les domestiques iraient à travers les couloirs de la Palais de Holyroodhouse en disant « Madame est malade » et en cherchant la jelée. En anglais, Madame est raccourci à Ma’am, et c’est le même en écossais (voir le film La Reine avec Dame Helen Mirren – les gardes forestiers (gamekeepers) à Balmoral disent Ma’am bizarrement). De retour à Marie – quand les domestiques écossais ont entendu « ma’am est malade », ils l’ont associé avec la jelée du coing. Après des années, ma’am est malade est devenu synonyme avec la jelée du coing. Si on dit ma’am est malade très vit et avec un accent écossais, on a marmalade. La marmalade est français.

    C’est le même chose avec le « Caddy » au jeu de golf. Étant la reine, Marie était entouré des officiers militaires qui faisait des choses banales pour elle, mais c’était plus elevé et glorieux parce qu’ils était des soldats (ceci continue aujourd’hui – voir le Gouverneur Général du Canada, n’importe quel membre de la famille royale, les chefs d’état, etc). Quelques uns entre l’entourage militaire de Marie auraient été des élèves-officiers ou des cadets qui porterait des clubs de Marie. Prononce « cadet » avec un accent écossais – et voilà – Caddy.

    Le golf a des éléments français.

    Répondre
  2. Danielle C

    Aujourd’hui en classe on a parlé de comment certains aliments/ingrédients étaient symbolique d’aristocratie ou de gens riches, comme le sucre et la crème. C’est différent d’aujourd’hui parce que le sucre, par exemple, n’est pas cher et dans de nombreux d’endroits, être capable de manger sain est symbolique de la richesse.

    Ma question pour cette semaine est: Quels sont des autres aliments ou articles de ménage qui étaient seulement abordable pour les riches dont on ne penserait pas aujourd’hui?

    Répondre
  3. Joanna Alexis

    Nous avons commenté les differetes types des repas et des desserts français. Je me suis demandée: Est-ce qu’il y a des grandes différences entre les plats français et les plats anglais pendant XVI siècle, par exemple, ou en général?

    Voici un link d’un dessert anglais: une tarte anglaise

    https://www.google.ca/search?q=english+food+recipes&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ei=HmENU6u3IdKEogSDyIKgCw&sqi=2&ved=0CAcQ_AUoAQ&biw=1130&bih=685#facrc=_&imgdii=_&imgrc=cgnWCOsrWjYUHM%253A%3BmRGYnwwD7RLhnM%3Bhttp%253A%252F%252Fichef.bbci.co.uk%252Ffood%252Fic%252Ffood_16x9_448%252Frecipes%252Fcustardtart_83910_16x9.jpg%3Bhttp%253A%252F%252Fwww.bbc.co.uk%252Ffood%252Frecipes%252Fcustardtart_83910%3B448%3B256

    Répondre
  4. Devi Veytia

    Quand on a parlé de Marguerite de Navarre en classe, je me suis intéressée immédiatement. On a dit qu’elle était écrivain, ce qui m’a choqué, parce que je n’avais pas pensé que les femmes d’un temps si ancien pouvaient avoir une voix respectée dans la littérature. Je me demande si son succès comme écrivain est une indication d’un regard plus libre sur les droites des femmes en général, ou si Marguerite de Navarre était une exception des limites sociales parce qu’elle était la sœur du roi.

    Répondre
  5. Kaitlyn B

    J’ai eu la chance de visiter le chateau de Chambord et c’était vraiment extraordinaire, un chef d’oeuvre architectural. Je ne peux pas imaginer combien la construction a coûté. Ce qui m’a vraiment frappé était que le roi qui l’a fait construire, François Ier, n’a passé que 72 jours dans le chateau car l’intérieur était trop exposé au vent et il y faisait froid. Le contraste entre la richesse inestimable de la monarchie et ses sujets qui recyclaient le pain rassis pour faire les desserts est assez frappant.

    Un photo de Chambord
    http://2.bp.blogspot.com/-y4207TXMrsQ/Tped8j7eeGI/AAAAAAAAKvM/DC8cYfCsDcs/s1600/chateau-chambord-aerien2.jpg

    Répondre
  6. Sanishtha Bhujun

    Moi, j’aime bien les desserts français ! Le pudding du pain est un dessert qui est populaire dans mon pays à L’ile Maurice. On a aussi des crêpes doux, des éclairs et les choux. J’ai trouvé ce site qui nous montre quelques desserts français pendant la Renaissance : http://www.famousfrenchdesserts.com/renaissance-desserts.html
    Il y a aussi des desserts qui sont depuis le temps medieval sur ce site. Je suis désolée ce site est en anglais, mais il y a des recettes très intéressantes. Quand j’étais petite, moi avec ma mère aimaient faire les flans avec la sauce de caramel. Je me demande si il y avait beaucoup de desserts avec des fruits dans la culture française pendant la Renaissance, et comment les desserts étaient présentée à table.

    Répondre
  7. Maegen A

    Je m’intéresse à la sujet de la tolérance religieuse au 16e siècle. La première fois que j’ai appris ce qui était le massacre de la Saint-Barthélemy, c’était à cause du film « La reine Margot » que j’ai vu à la télé. Il vous rend reconnaissant de vivre pendant un siècle/dans une partie du monde où un tel évènement est inimaginable.

    Répondre
  8. Chelsea Johnston

    Ce qui m’étonne toujours au sujet des châteaux, c’est simplement leur immensité. Ce n’est pas en France seulement où on trouve des châteaux immenses, bien sûr. D’avoir un grand château, c’est de montrer votre richesse et votre pouvoir. Et ce qui constitue un grand château, c’est l’étendue de la terre. La propriété de la terre était une source de pouvoir et richesse. C’est une raison pour laquelle les empires comme la France, la Grande-Bretagne, et l’Espagne ont commence l’expansion colonial: à la recherche du terre. L’immensité des châteaux du monde représente donc l’importance de la terre, surtout pendant l’âge de l’empire.

    Répondre
  9. Katie O

    Je me demande combien d’argent les royales dépensent pour les jardins ? J’imagine que ce serait une grande quantité depuis les jardins étaient une manière de montrer la richesse.

    Répondre
  10. alex

    Cette semaine, on a parlé du Château de Fontainebleau. Nous avons appris que le roi Francois 1er la utulisé pendant la Renaissance Française. Francois 1er a ajouté un logis de style Renaissance, a décoré plusieurs sections avec des oeuvres d’arts et des antiquités Italiennes. Je me suis demandé, qui a commencé la construction du Chateau de Fontainebleau et qui etaient les premiers proprietaries?

    Les origins du Château de Fontainebleau date de les moyen-âges. Une charte de Louis VII en 1137 mentionne un château fort à l’endroit où se trouve le château de Fontainebleau. Il n’est pas confirmé, mais les historiens croient que la fondation de ce fort était vers 1068 sous le règne de Louis VI. En 1259, le saint Louis a agrandi le chateau fort par l’addition d’un chappelle de la Trinité et un hôpital couvent, qu’il y a fondé. En 1313, la fille de Saint Louis a épousé Philipe de Valois (Philipe VI), et est devenue propriétaire du domaine de Fontainebleau.

    Répondre
  11. Daouda

    J’ai bien aimé le concepte de mécénat. Une question m’est venue à l’esprit, cependant. Hormis le fait de vouloir concerver, promouvoir et promulguer la culture, y avait-il d’autres facteurs qui viendraient s’ajouter à la création de cette action charitable pour les artistes? Je sais qu’à certaines époques les artistes étaient vus comme

    Répondre

Répondre à Danielle C Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.