Conversation

Il y a plusieurs différences entre l’ancien et le nouveau curriculum. L’ancien curriculum avait beaucoup plus de normes d’apprentissage. Le nouveau curriculum est plutôt un processus qui permet aux élèves de penser d’une manière plus critique, plus créative et plus divergente. Le nouveau curriculum est orienté vers le travail en groupe où le professeur est le facilitateur. D’ailleurs, c’est plus personnalisé pour les élèves et orienté vers l’élève et ses intérêts. En outre, c’est plus numérisé. De plus, le curriculum est beaucoup plus fondé sur l’apprentissage autochtone, avec une emphase sur la réconciliation, et le respect pour l’environnement et le respect pour les autres. Cet aspect du curriculum est intégré dans toute la matière. Le nouveau curriculum est plus rationnel et orienté vers les intérêts des élèves. Par exemple, chaque semaine, il y a supposé d’être 1 à 2 heures où les élèves apprennent ce qu’ils veulent apprendre, ce qui peut être plus difficile pour le professeur. Finalement, les bulletins scolaires sont plus faciles à faire dans le nouveau curriculum.

This entry was posted in All Student Work 2017, Conversation. Bookmark the permalink.

1 Response to Conversation

  1. Isabeau Iqbal says:

    Hello Deanna,
    It will be interesting to see, over time, how the learner-centered focus takes shape in the teaching practice. As you point out, this is important (and fabulous) in theory, and could be challenging to do in the classroom. I also wonder if teachers feel well-equipped to integrate indigenous approaches, and sensitivity towards/respect for the environment throughout.
    Thank you for your thoughts!

Leave a Reply to Isabeau Iqbal Cancel reply

Your email address will not be published.